Quels sont les types de logiciels informatiques ?

Quels sont les types de logiciels informatiques ?

Les logiciels en informatique sont par opposition aux matériels informatiques un ensemble de programmes et de procédures qui apportent des fonctionnalités nécessaires ou non au fonctionnement d’un système informatique. Ils peuvent être classés en différentes catégories. Quelles sont-elles ?

Les logiciels payants ou logiciels propriétaires

Les logiciels propriétaires sont ceux-là qui sont conçus, puis commercialisés par un prestataire informatique. Ces outils sont vendus aux utilisateurs via des magasins spécialisés, en ligne ou encore à l’achat d’un ordinateur.

Notez que bien que l’utilisateur se soit procuré ce type de logiciel, ses droits sur celui-ci sont assez limités. Seul le droit à l’utilisation lui sera accordé. Il ne peut bénéficier du droit à l’exploitation. En d’autres termes, il ne lui est pas permis de revendre le logiciel qu’il a lui-même acheté et qui se retrouve par défaut sur son ordinateur.

Les logiciels gratuits ou graticiels

Également conçu par une infrastructure informatique entreprise, ce type de logiciels est donné gratuitement aux utilisateurs. Ceux-ci peuvent télécharger le logiciel sur le net ou l’obtenir sous forme de CD-Rom ou autres matériels informatiques en se rendant dans les magasins de dépannage informatique ou de maintenance informatique.

Contrairement aux logiciels payants, ceux-ci peuvent être copiés et partagés. Il n’est cependant pas permis à l’utilisateur de modifier leur code source. Autrement dit, ce sont des logiciels qui ne peuvent être exploités qu’à la condition que le concepteur le veuille bien.

La plupart du temps, les logiciels gratuits sont conçus à des fins marketing. Ils sont créés pour promouvoir une entreprise, un produit ou des services informatiques. De ce fait, il arrive souvent qu’ils soient gratuits, mais uniquement pour une durée limitée qui est généralement de 6 ou 12 mois. Une fois cette période passée et après que l’entreprise ait atteint ses objectifs commerciaux, le logiciel ou tout au moins certaines de ces fonctionnalités deviennent payant.

Les logiciels libres

La particularité d’un logiciel libre est qu’il confère tous les droits à l’utilisateur. Ce dernier peut copier, partager et même modifier le code source du logiciel s’il a reçu une formation informatique pour le faire, et ce, en toute légalité. On dit de ces logiciels qu’ils sont Open Source parce que leur code source est ouvert à tous.

On retrouve les logiciels libres dans tous les domaines notamment dans celui de :

  • la gestion locative ;
  • la facturation ;
  • les ERP ;
  • les CRM, etc.

Soulignons qu’il est possible de trouver sur le marché des logiciels libres qui sont payants et d’autres qui sont gratuits.

Retour au blog