Audit SEO : Comment Analyser Mon Site Internet ?

Audit SEO : Comment Analyser Mon Site Internet ?

Que vous vouliez améliorer votre site internet ou plus largement votre visibilité sur le net, prenez le temps de faire un audit SEO. Autrement dit, un état des lieux sur votre référencement et votre visibilité dans Google, YouTube et les autres moteurs de recherche. Voici 5 analyses importantes pour analyser mon site internet et améliorer votre SEO.

Étape 1 : analyse de performances

La première étape consiste à exploiter Google Analytics pour observer la courbe d’évolution de votre trafic, du temps passé sur votre site internet ou votre blog et du taux de rebond. Au-delà de ces trois KPIs, soyez attentifs aux URLS (pages fixes ou posts de blog) qui ont le plus performés. Ces contenus web doivent inspirer vos prochaines créations et actions.

Étape 2 : mots-clés et positionnement

Le nerf du SEO, c’est le mot-clé, c’est-à-dire une requête utilisateur qui corresponde à votre activité, votre produit ou votre marque.

Exemple : je suis une agence immobilière dans le nord de Lyon. Mes mots-clés seront “agence immo lyon, “acheter appartement lyon”, “louer studio étudiant lyon”, “comment vendre mon appartement”, “syndic de copro à lyon”…

Pour élaborer la liste complète des recherches et mots-clés associés, utilisez le keyword planner de Google Ads. Vérifiez si vous êtes bien positionnés sur ces mots-clés (dans les 3 premiers résultats de recherche pour un mot-clé donné).

Si ce n’est pas le cas, retravaillez vos contenus ou créez des contenus web autour de vos mots-clés (communiqués, articles de blog, vidéos…).

Étape 3 : vérifier les métas

Vérifiez que les optimisations de base ont été faites sur toutes les pages de votre site internet/blog. A commencer, par les métas :

  • Le méta titre : le titre de votre contenu, visible sur le moteur de recherche
  • La méta description : le petit paragraphe qui résume le contenu

Ajoutons à ces deux fondamentaux une série d’optimisations importantes :

  • Une URL qui reprendra les mots-clés
  • Un texte qui dépassera les 500 mots et inclura des mots-clés
  • Des headings : H1, H2, H3…
  • Un maillage interne et externe
  • Des text alt aux images
  • Les microdonnées ou données enrichies

Si vous avez un WordPress, utilisez le plugin Yoast pour faire ces optimisations.

Étape 4 : Responsive, duplicate et temps de chargement

Un site internet qui s’affiche mal sur smartphone ou qui charge lentement sera nécessairement pénalisé. Un contenu de qualité ne sert à rien si la page qui le supporte est non-responsive et charge en plus de 3 secondes (en 3G). Google’s PageSpeed Insights donne une idée de la vitesse de chargement. Pour le responsive, utilisez Search Console.

Autre grand facteur de désindexation (du moins de mauvais positionnement) : les contenus dupliqués ou trop proches. Chaque page de votre site web doit être unique. Des outils tels que SiteLiner repèrent les phrases, expressions et paragraphes dupliqués…

Étape 5 : Backlinks et SEO off page

Les backlinks ou liens entrants jouent un rôle centrale dans votre référencement. L’outil Ahrefs permet d’analyser la nature et la qualité des liens qui renvoient vers votre site internet. La pertinence, l’autorité et la diversité de ces liens déterminent la qualité du backlinking.

Retour au blog